La joie en peinture et en Ps-MS

La joie d’être ensemble, de travailler à 3 ou 4 sur une même surface, ici un carton de 1m20 par 1m20, à peu près…Travailler un sentiment en peinture n’est chose aisée, et le parti pris ici était de travailler l’abstraction. Pas de bonhomme souriant, de fleurs rigolotes, mais des couleurs vives, et un graphisme simple, le rond.

Alors en premier les enfants peignent au rouleau, avec des gestes larges et dynamiques, en jaune et blanc. Et puis on gratte dedans bien sûr, pour le plaisir

Un peu de ronds avec des bouchons, et on trace au doigt de grands cercles

sennecé les mâcon Anne Bernard29_093356

Avec les mains bien colorées, on prend des bouchons en liège pour tamponner en bleu et rouge

Mais il manque encore une couleur, alors les enfants s’amusent à mélanger jaune et bleu, avant de s’en servir dans le grand support

Et voilà de belles toiles très contemporaines, des enfants ravis de s’être exprimés, d’avoir touché la peinture!

sennecé les mâcon Anne Bernard29_111027sennecé les mâcon Anne Bernard29_110214sennecé les mâcon Anne Bernard29_110154

Monstres en argile

Avec les GS – Cp nous travaillons sur le conte cette année, chacun fabrique ses personnages et décors au fur et à mesure des séances.

Et dans un conte s’il n’y a pas de méchant, il n’y a pas de vraie histoire… Alors tous les mains dans l’argile, et on se façonne gros nez recourbé, dents acérées, oreilles monstrueuses, sourcils broussailleux et même verrues!!! Séance jubilatoire!!!

Bientôt les photos après émaillage…

monstres en argile A Bernard09_170852monstres en argile A Bernard09_170845monstres en argile A Bernard09_172312monstres en argile A Bernard09_172017

L’expression de la colère en PS et MS

Travailler sur les sentiments avec les tout petits, cela fait travailler le corps et l’imaginaire. Je demande aux enfants de mimer le sentiment, ils m’ont tous montré leurs dents, et fait des yeux tout plissés. On s’échauffe, on fait travailler les doigts avec des mouvements que je leur montre, puis on attaque la terre! Et c’est au sens propre, car il faut aplatir les plaques, pour ensuite les graver. Ensuite seulement le visage prend forme avec des colombins et des boules. La semaine prochaine on engobera des parties pour mettre en valeur la création.

 

sentiment colère argile A Bernard_091714sentiment colère argile A Bernard_092133sentiment colère argile A Bernard_092120

sentiment colère argile A Bernard_111413

sentiment colère argile A Bernard_111435

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑