Calligraphies pour le Chevalier Bayard

Samedi dernier une jolie aventure s’est offerte à moi. Je suis allée au musée de l’école de St Rémy, armée de plumes d’oie taillées et d’encre ferro gallique, pour rencontrer une trentaine de passionnés, les « amis de Bayard ».

En plus d’une sympathique visité guidée des salles de classe, le groupe a pu s’installer sur les bancs de l’école pour tester les plumes sergent major du musée, ainsi que mes plumes d’oie, pour écrire comme au temps du chevalier Bayard. Je les ai invités à écrire en lettres humoristiques, très utilisées au début de la Renaissance, avant la Chancellerie.

Comme j’utilise à l’atelier l’encre ferro tannique que je fabrique, je leur en ai amené quelques pots… Cette encre est fabriquée à partir de noix de galle.

Chacun a pu calligraphier quelques mots sur un papier végétal, ressemblant à du parchemin.

En cadeau, je leur ai offert une calligraphie en humanistique:

P1050172

Voici quelques photos de leurs essais:

Merci à eux pour cette belle journée, et bienvenue à d’autres amateurs de calligraphies historiques!

Publicités

Le vieux chêne

J’ai écrit ce poème il y a déjà longtemps, je voulais le mettre en lumière puisque l’amour et le respect des arbres, comme de toute la nature, sont toujours très importants pour moi, et font partie de l’essence de ma créativité.

J’ai donc travaillé ces mots en chancelière, en cherchant la finesse dans les ornements, telle une dentellière… J’ai utilisé des encres acryliques et ma propre encre ferro-gallique, fabriquée à l’atelier, pour les ornements… Le cadre, une fois le texte fini, mesure 40 X 50 cm

le chêne Anne Bernard Calligravures

Et encadré

le chêne encadré Anne Bernard Calligravures

Cartes calligraphiées

Je démarre des séries de cartes calligraphiées. Des visuels différents sur des formats 15X10 cm, et papier épais, en chancelière, ronde, gothique fraktur, en graphismes. Ces cartes seront mises en vente lors de mes prochains salons, et le sont toujours à mon atelier, ou sur commande, personnalisées.

Abat-jour calligraphié

En pleine préparation pour le salon Essentiel à Bourg, de 20 au 22 janvier.. il me manquait une lumière, personnalisée bien sûr. Alors j’ai pris mes plumes et décoré un abat jour de tissu, en y ajoutant une calligraphie sur papier, encollé sur polyphane.

Quelques rubans pour la douceur, et voilà un support qui me plaît! La calligraphie se prête décidément à tous les supports, ce sera certainement le sujet d’un futur stage à l’atelier!

Comme un poisson…heureux?

Un amusement autour des poissons, calligraphie en chancelière et graphismes . Les poissons sont des linogravures, imprimés sur papier recyclé. Ils viennent orner les mots comme dans une enluminure gothique, quand les bestiaires étaient couramment employés. Et regardez bien, ils portent des visages dans leurs écailles… ce sont des poissons porteurs de sens et de vie, qui font ainsi réfléchir sur ces simples mots, d’apparence anodine.

Et vous, vous sentez vous ainsi, dans votre vie courante?

comme un poisson.jpg

Jamais trop tard

Dernière née de l’atelier, une citation qui me touche et, comme toujours, porteuse d’espoir, de l’écrivaine George Eliott.

Je l’ai calligraphiée en chancelière, et travaillée de nombreux graphismes. Ce sera la première d’une grande série très colorée, n’hésitez pas à me donner votre avis.

50X35 cm, sur ancien papier Ingres

jamais-trop-tard-anne-bernard-replonges

 

Il serait temps

Une autre phrase positive, calligraphiée en semi onciale irlandaise, douce et énergique par ses volutes et couleurs vives. Encres et gouache, 35 X 45 cm, sur papier Ingres

il-serait-temps-atelier-anne-bernard-replonges683il-serait-temps-atelier-anne-bernard-replonges680

N’oublie pas de t’émerveiller… chaque jour

Ma toute dernière calligraphie, fraîchement sortie de l’atelier.

Une phrase lumineuse, que j’ai cherché à enluminer de façon légère, en finesse et enrichie de multiples détails.

J’ai travaillé cette phrase en Caroline, une écriture que j’apprécie pour sa rondeur. Le bestiaire est  inspiré du livre de Kells, mais en aucun cas copié, je ne cherche jamais à rééditer les enluminures, je m’inspire parfois des anciens parchemins  mais cherche plutôt à inventer mon enluminure contemporaine.

Vous trouverez ainsi des oiseaux colorés, et un ange, celui qui veille à la richesse de chaque journée…

noublie-pas-atelier-anne-bernard-replonges658noublie-pas-atelier-anne-bernard-replonges657noublie-pas-atelier-anne-bernard-replonges664

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑