Lierre transformé

De plus en plus amoureuse de la nature, des formes extraordinaires qui nous entourent, de ces matières si tentantes à transformer. Je gardais précieusement un morceau de grand lierre, qui entourait une vieille souche. Après l’avoir patiemment nettoyé, gratté, ses formes m’ont inspirée.

Je l’ai travaillé aux pigments, et doucement le pinceau a tracé des lettres et des symboles, quelques personnages qui semblaient y être inscrits sont apparus…

Le résultat m’a touchée, j’essaie par mes photos de vous transmettre la force obtenue, mais il est vrai qu’il est toujours plus intense de voir en vrai… Il est visible, comme mes autres pièces, à mon atelier pour l’instant.

Calligraphie sur plumiers

Dépositaire de nombreux objets d’écriture, je conservais certains plumiers et porte buvards abîmés, qui restaient cachés dans des boîtes malheureusement…

J’ai donc décidé de leur offrir une seconde vie en les peignant, et voici le résultat des premières pièces

Ces objets rajeunis gardent toutefois leurs anciennes traces d’encre à l’intérieur. Ils sont disponibles à l’atelier pour les futurs collectionneurs…

Exposition à Lyon

Plaisir… aujourd’hui j’installe mes bustes calligraphiés ainsi que quelques peintures calligraphies à l’espace Berthelot. J’ai la chance d’être invitée par l’association Carmina.

Je serai présente pour vous rencontrer samedi 5 mars de 13h à 18h

Prochaine expo

Bonjour à tous,

il y a bien longtemps que je n’ai pris le temps… le temps d’écrire et de revenir sur mon site. Pourtant je n’ai pas manqué de créer, de tracer, de mettre en couleurs les mots et les sensations qui me traversent. Mais les mois passent, et les temps sont ainsi, pesants, nous forçant à l’attente. Mais l’arrivée du printemps peut-être, un certain espoir qui vole. Des envies qui reviennent. Et si l’heure était à déployer ses ailes?

Pour marquer ce renouveau et ce soudain besoin de bouger, j’ai été invitée par un groupe de femmes artistes, Carmina. Mes bustes pourront enfin sortir de leur grotte et se dévoiler, ils trépignaient sous leur housse. Je les accompagnerai de quelques peintures/calligraphies.

Je serai présente le samedi 5 mars tout l’après midi pour vous rencontrer

A très bientôt

Inexorablement

Inexorablement, Inéluctablement… Des paroles chères à mon coeur, des paroles d’espoir et de joie, que je tenais à poser sur des couleurs.

Voici chose faite, sur un cercle de 80cm, des mots bien accompagnés… Personnages que chacun verra à sa façon, entre mêlés, joyeux, légers…

Accomplissement

Toujours dans la série des cercles, je cherche inlassablement à utiliser cette forme si puissante pour mes compositions calligraphiques et graphiques

Aujourd’hui je vous présente ACCOMPLISSEMENT

Quand notre propre cercle profond s’épanouit et ouvre toutes ses complexités, il danse et vibre de plus en plus fort.

Le cercle intérieur nous invite à nous noyer et méditer sur nos propres détails, quand le cercle extérieur nous libère de et nous projette en avant

Acrylique, pigments et encres, sur carton bois de 80 cm de diamètre

Chamane

La dernière, et pas la moindre, de la série des bustes. Après la Guerrière, le Soleil, la Lune, la Terre, je vous présente la Chamane.

Travaillée au pinceau et aux pigments à l’oeuf, nul produit chimique n’entame sa peau, elle présente des calligraphies et des personnages, des animaux, des symboles, des graphismes…

Nul besoin de dire que j’y ai passé quelques heures.. mais la voilà enfin ornée, jusqu’aux bouts des doigts

Tout est cycle

et tout s’enroule…

Je vous présente le début d’une série de cercles,

le cercle comme départ, cycle de vie, protecteur comme la Terre, la Lune, onirique et magique…

Le cercle comme un tout, comme un tambour, qui sonne et résonne,

comme le fond de notre oeil qui scrute l’horizon

Medlay

Je suis bien confuse en regardant mon site ce matin, je me rends compte que je l’avais presqu’oublié… Pourtant j’en ai du matériel à montrer, et des amusements finis.. Fan des bustes plastique, j’ai poursuivi cette quête de transformation, découvrant sur ma dernière, la Femme Lune, la joie de la travailler aux pigments. Ma petite guitare aussi y est passé.. Si on ne m’arrêtait pas je pense que les chaises et les murs de la maison seraient recouverts, les meubles sont déjà faits..alors j’essaie de me canaliser, il me reste encore un buste vide, ensuite j’irai à la pêche aux supports!!!

J’espère pouvoir bientôt trouver un beau lieu d’exposition pour montrer enfin ces créations hors des murs de Replonges…

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑