Abat-jour calligraphié

En pleine préparation pour le salon Essentiel à Bourg, de 20 au 22 janvier.. il me manquait une lumière, personnalisée bien sûr. Alors j’ai pris mes plumes et décoré un abat jour de tissu, en y ajoutant une calligraphie sur papier, encollé sur polyphane.

Quelques rubans pour la douceur, et voilà un support qui me plaît! La calligraphie se prête décidément à tous les supports, ce sera certainement le sujet d’un futur stage à l’atelier!

Publicités

Jamais trop tard

Dernière née de l’atelier, une citation qui me touche et, comme toujours, porteuse d’espoir, de l’écrivaine George Eliott.

Je l’ai calligraphiée en chancelière, et travaillée de nombreux graphismes. Ce sera la première d’une grande série très colorée, n’hésitez pas à me donner votre avis.

50X35 cm, sur ancien papier Ingres

jamais-trop-tard-anne-bernard-replonges

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑